ANNE, RESPONSABLE COMMUNICATION ET MARKETING CHEZ TEDIBER

Temps de lecture : 3 minutes

Une fois par mois, nous vous invitons à découvrir l'équipe Tediber.

Aujourd'hui, c'est au tour d'Anne, Responsable Communication et Marketing, seconde à avoir rejoint Tediber en avril 2016.

D'où viens-tu, où as-tu grandi ?

Attention, accrochez-vous, j’ai bourlingué comme une dingue. La preuve : je suis née à Angers et j’ai grandi à Ancenis, en Loire Atlantique, à 50km de mon lieu de naissance. Je suis 44 forever, il n’existe pas de meilleur département, en toute objectivité.

Quel métier voulais-tu faire quand tu étais petit ?

Le tout premier : poète (aujourd’hui je me dis que j’ai bien fait de changer d’avis), puis un peu plus tard écrivain. En arrivant au collège j’ai voulu être styliste (j’étais surtout complètement amoureuse de Jean-Paul Gaultier). Puis, à la suite d’un reportage sur La vache qui rit, dans Capital, j’ai décidé que journaliste pour cette émission devait être un métier génial. Cette histoire est véridique, je ne dis pas ça pour faire la promo du passage de Tediber dans cette émission. Mais bon, si ça vous intéresse, voici le lien ;)

Quelle chanson te fait vibrer ?

Il y en a beaucoup, mais je vais essayer de faire une courte sélection : Keep the faith, Will you be there, Man in the mirror, Dirty Diana et à peu près toutes les chansons de Michael Jackson. Mais je suis capable de passer d’Henri Dès à Michael Jackson sans transition.

Quel est ton livre culte ?

Sans hésiter : Même les cowgirls ont du vague à l’âme, de Tom Robbins, ainsi que tous les romans de cet auteur que j’ai eu le privilège de lire ensuite. Tous ses romans sont géniaux. Je n’ai jamais rien lu d’aussi passionnant, d’aussi osé, d’aussi intelligent, d’aussi inattendu, d’aussi stimulant, d’aussi drôle, d’aussi questionnant, d’aussi créatif, d’aussi juste et d’aussi délicieux. Terminer l’un de ses romans est un déchirement, je mets généralement plusieurs jours à m’en remettre.

As-tu un pêché mignon ? Si oui, lequel ?

Évidemment il va s’agir de choses qui se mangent puisqu’ils semblent tous être obsédés par ça chez Tediber ! Alors je dirai les pâtes, le caramel et le concombre. Je trouve d’ailleurs que le concombre n’est pas reconnu à sa juste valeur.

Quelles personnalités t'inspirent ou admires-tu ?

Tom Robbins (mais je ne vais pas redire pourquoi, si ?), Patti Smith, pour son humanité, sa justesse, sa finesse, sa gentillesse, sa bienveillance et sa tolérance. Et bien sûr ma famille et les femmes qui la composent : ma mère et mes sœurs sont des femmes formidables.

Quelle est la chose la plus surprenante que tu aies vue ou faite dernièrement ?

Lors d’un séjour dans les Pouilles, en Italie, j’ai découvert l’une des spécialités locales, la brioche con gelato : il s’agissait d’une brioche coupée en deux dans laquelle on met de la crème glacée, et qui se mange comme un sandwich. J’ai trouvé ça plus surprenant qu’appétissant… !

Tediber est la marque de ceux qui voient la vie autrement. Voir la vie autrement, qu'est ce que cela évoque pour toi ?

Pour moi voir la vie autrement c'est sortir du cadre, valoriser la différence, ne pas se préoccuper du qu’en dira-t-on, ne rien prendre pour argent comptant ou pour acquis, se remettre en question, s’amuser le plus souvent possible et ne pas se prendre au sérieux. Ne rien prendre au sérieux d’ailleurs.

Publié le 16/09/2019

Découvrez aussi

Guillaume, Chief Technology Officer chez Tediber
Pourquoi Tediber s'installe chez Carrefour et au Printemps ?
Marion Digital Brand Content Manager chez Tediber
PARTAGER L'ARTICLE

Découvrez les photos de nos incroyables clients