JULIETTE, CHARGÉE D'ACQUISITION CHEZ TEDIBER

Temps de lecture : 2 minutes

Une fois par mois, nous vous présentons un membre de notre incroyable équipe Tediber.
Aujourd’hui c’est au tour de Juliette B., notre incroyable chargée d'acquisition.

D'où viens-tu, où as-tu grandi ?

Je suis née et j’ai toujours vécu à Paris

À 10 ans, tu t'imaginais être ?

Je voulais être danseuse étoile mais malheureusement la souplesse n’était pas mon fort !

Si tu devais résumer ton parcours scolaire et professionel en 3 lignes ?

Après un bac général j’ai fait une licence puis un master en management international à la Sorbonne, à Paris. Si aujourd’hui j’évolue dans le monde merveilleux du web marketing c’est grâce à mes stages qui m’ont donné envie d’aller plus loin dans cette branche. J’ai également toujours eu envie d’aller travailler à l’étranger quelques années , c’est un projet que je garde au chaud dans un coin de ma tête.

Raconte-moi ta journée idéale ?

Idéalement je ne me lève pas aux aurores car je ne suis pas du tout du matin.Si la météo s’y prête jedéjeuneen terrasse au soleil. Je file ensuite parcourir une ou deux expositions pour terminer ma journée à un open air avec mes amis, en pleine nature de préférences.

Qu'est-ce que tu fais exactement chez Tediber ?

Je suis chargée d’acquisition, c’est-à-dire que je gère et optimise certains leviers afin de faire connaître Tediber auprès de clients potentiels et d’apporter du trafic de qualité sur notre site.

Explique ton métier à quelqu’un qui n’y connaît rien.

Pour faire simple, je fais de la publicité sur internet auprès de personnes désireuses d’acheter un matelas ou d’autres produits de literie.

Quelle est ta journée type ?

Elle commence toujours par un petit café avant d’entrer dans les chiffres et les analyses. En général je surveille les budgets, réalise des analyses pour trouver de nouvelles optimisations qui amènent sur d’autres pistes d’analyses (un cercle infini mais très intéressant !).

Quelle personnalité admires-tu ?

Ce n’est pas vraiment de l’admiration (je n’aime pas trop ce concept) mais de la fascination pour certaines personnes incroyablement douées dans un domaine. Par exemple, “j'admire” le génie militaire de Napoléon, le talent d’écriture de Serge Gainsbourg ou encore l’imprévisibilité des voyages de l’écrivain Sylvain Tesson.

Quel est le petit détail qui rend tes journées incroyables ?

Tous les jours depuis 2 ans j’écoute la même musique une fois à un moment de la journée. Elle me remotive et me donne le sourire automatiquement. D’ailleurs, si ça en intéresse certains, la voici !

Publié le 08/10/2020

Découvrez aussi

Melissa, assistant manager de la Boîte de Nuit Tediber
Le pop-up store Tediber prend la route !
C'était fou, en juillet nous étions partout !
PARTAGER L'ARTICLE