THIBAUT - BUSINESS DEVELOPMENT MANAGER CHEZ TEDIBER

Temps de lecture : 3 minutes

Une fois par mois, nous vous invitons à découvrir les visages de l'équipe Tediber. Aujourd'hui, rencontre avec Thibaut, Business development manager, qui a rejoint l'aventure il y a 4 mois. Au quotidien, il recherche de nouveaux leviers de croissance pour Tediber .

D'ou viens-tu, où as-tu grandi ?

Je suis né et ai grandi dans une toute petite ville au cœur de la forêt de Fontainebleau. Ce genre d’endroit où ce sont les coqs qui vous réveillent le matin et où on est obligé de se déplacer en auto-stop jusqu’à ses 18 ans pour aller voir ses copains. Mais c’est aussi les grands espaces, la nature et l’accès à des centaines d’activités irréalisables en ville.

Quel métier voulais-tu faire quand tu étais petit ?

Petit, je voulais être architecte ; et j’étais d’ailleurs si passionné que j’avais tous les jeux et logiciels (pas très évolués à l’époque) pour dessiner et construire la future maison de mes rêves. Puis j’ai eu ma période pilote de ligne, qui a duré assez longtemps. Ce n’est qu’à la toute fin de mes études que j’ai compris que je voulais faire un métier avec des tâches et des missions très variées et un impact au quotidien

Quelle chanson te fait vibrer ?

Difficile de n’en retenir qu’une. Creep de Radiohead a toujours été l’une de celles que je peux écouter sans jamais me lasser. Et deux extrêmes opposés que sont Héloïse de Barry Ryan (souvenirs familiaux de vacances à la montagne) et Stole the show de Kygo, juste parce qu’elle me donne une énergie de ouf !

Quel est ton livre culte ?

Culte, je ne sais pas, mais il y en a un qui a marqué ma jeunesse sans trop savoir pourquoi : Le lion, de Joseph Kessel. J’ai encore le souvenir d’avoir imaginé tous ces paysages dans mon esprit au fil de la lecture.

As-tu un pêché mignon ? Si oui, lequel ?

J’ai une petite addiction au guacamole dû à mon expatriation d'un an au Mexique, et surtout à tout ce qui peut contenir du chèvre et du miel en même temps ! Quoi ? On pouvait répondre autre chose que de la nourriture ...

Quelle(s) personnalité(s) t'inspire(nt) et/ou admires-tu ?

J'ai une grande admiration pour Elon Musk, et quelques autres personnes de ce milieu qui flirtent en permanence entre le génie… et la folie. Mais avec une vision incroyable et révolutionnaire de l’avenir. Ils s’affranchissent des contraintes de la société et ne brident pas leur imagination. Dans un certain sens, Elon Musk voit la vie autrement.

Quelle est la chose la plus surprenante que tu aies vue ou faite dernièrement ?

Pendant mon séjour en Amérique du Sud, j'ai fais un baptême de deltaplane au dessus de la baie de Rio. Imaginez-vous, courir en haut d'une montagne et sauter dans le vide depuis le haut d'une favela avant de survoler la ville de Rio de Janeiro et d’atterrir sur la plage à coté d'Ipanema...

Tediber est la marque de ceux qui voient la vie autrement. Voir la vie autrement, qu'est ce que cela évoque pour toi ?

Voir la vie autrement, pour moi c’est revenir à l’essentiel, penser à ce qui compte vraiment et toujours penser à ce que peuvent apporter mes actions. C’est être à l’écoute et attentif aux petits détails de la vie, ceux qui font la différence...

Publié le 14/11/2019

Découvrez aussi

Tangi coordinateur logistique chez Tediber
Guillaume, Chief Technology Officer chez Tediber
#NOSINCROYABLESCLIENTS - Anais et Alban G.
PARTAGER L'ARTICLE